Bad Juju! You no logged in or no introduced to the frogman. Log-in or register. Or suffer mucho hoo-doos.
Agence France Press does not know the basics of ballistic

«« July 2006 • Archive: August 2006 • September 2006 »»

17th

08/2006


Remember Jacques Myard? The ruthless Gallic warlord who cried his war cry against the stinking Jews Israelis last month? The unilateral preemptive Hizballah ‘top frawg’ auxiliary?

You know. French. Member of Parliament. Calling for France to take any action against Israel, including militarily. Yeah, I know that’s three good jokes in hardly two lines, but I’m sure you remember him now (By the way, what about those vacuum imploded live size Lebanon rag dolls of yours, Jacques?)

Well, he’s moving his clapper again, having realized that he may very well get an open ticket on the South Leb’ 2006 Warpath Tour, after all.

Only he - and his pals in Chirac’s government - is suddenly not too hot about it anymore:

The main political parties share [French Defense Minister’s] reservations.

Jacques Myard, an MP in France’s governing UMP party and a member of the parliamentary foreign affairs committee, told the BBC the last UN resolution did not make it clear how France can act.

See, that’s one of the reasons why you should always laugh at a bureaucrat and throw stones and horse manure at him, whenever you spot one. These folks are painstakingly deprived of imagination and initiative.

(Don’t get me wrong, it’s actually a good thing: you don’t want to see guys such as Myard adding imagination and initiative to their depraved morality and position of power. Still, it’s not a reason not to throw stuff that stinks and hurts at them and laugh.)

Let’s help Jacques, shall we? First, a UN Resolution not making anything clear when it comes to dealing with Communist tyrants, Third World dictators and Islamic fascists is just a plain regular, standard issue UN Resolution. Start to worry the day you get a UN mandate that actually means “action” towards the very people the UN is supposed to guard the world against.

Now Mr. Myard, you’ve got your UN Irresolution in one hand and Hizballah’s Nasrallah shaking the other. Use your imagination.

With mine, I envision something along that line:

- Jacques “Happy Warrior” Myard: “Surrender all your weaponz now!”

- Hassan “Fatso” Nasrallah: “insh’a allah in your dreams infidel!”

- Jacques “That’s Mean!” Myard: “Please?”

- Hassan “See If I Care” Nasrallah: “We shall take your women by force insh’a allah, and we shall take your daughters by force insh’a allah, and also your goats, and we shall, like, insh’a allah, chop your head off and we shall cut off your wiggedy wang insh’a allah, and we shall put it in your mouth and send that back to France by FedEx, allah’u ackbar, allah’u ackbar.”

At this point, even the slowest thinking bureaucrat will realize that the field of available options got suddenly narrower and restricted to, well, two (2):

Either you cast this freak and his chums a bullet in the head and collect the weapons from their goat smelling fingers, or you’re French.

Damn. Doesn’t look too good for Myard, does it?

“I know that a lot of military, high-ranking officials in France are reluctant if this mandate is not very precise,” he said.

Amazing the number of people Myard knows, when you think of it. He knows multiple French in Lebanon who told him directly about the vacuum imploded rag dolls (gee, read my previous post on the subject, or you’re really going to feel like a stranger in the conversation) and now he knows a lot of reluctant military and high-ranking French officials. He’s connected, no doubt.

He just doesn’t know their names apparently. I mean, he doesn’t care to tell us who those high-ranking bigwigs are, more than he did for those multiple witnesses of Israeli vacuum imploding campaign.

Still, I wonder where the big news is. Myard found “a lot of military and high-ranking French” reluctant to take action unless they really-really have no other way to bail out?

Well thanks for the scoop Skippy, but I know my French too.

Goes the snappy BBC jorno:

Above all, France wants to avoid a situation where its own soldiers find themselves having to disarm Hezbollah fighters.

See the arrogance? Those bloody Brits can’t get over the fact that we let them win at Waterloo and land in Normandy, and they keep sneering and jeering at us like that.

Of course France doesn’t want that you snotty English person you! There’s only one side that’s going to drop its weapons and I’ll be damn if it’s the Hizballah, young man!

Still, one has to acknowledge, although reluctantly enough to spare some Gallic pride, that the Briton has a point. Even Myard agrees, He Who Knows A Lot of Reluctant French Military And Bigwigs.

France has been trying to obtain guarantees from the Lebanese government, Hezbollah and Israel. It does not want its troops to be powerless observers.

But nor does it want to get dragged into taking part in a dangerous and potentially disastrous conflict.

Silly BBC pen pusher doesn’t understand a goddamn thing to France. Take it from a French: down here, we all know that we don’t know what we want. You know?

But that’s not a reason to give up on our proven diplomatic doctrine. It’s quite simple and works well. It can be summarized as follow:

1. If the USA say yes, we say no.
2. If the USA say no, we say yes.
3. If the USA say nothing, we wait till they say something while taking offence at them for saying nothing. And first we agree. Then we go against.
4. Once we get UN Irresolution [insert-number-here] we send Myard (or Douste-Blazy, or any other spineless wimp that happens to be within earshot) and we complain we can’t do nuffin’ that “the rules of engagement are not clear”.

Granted, sometimes this jewel of a doctrine puts us in rather clumsy situation, as is the case right now.

On the one hand, France doesn’t want her sons to be “powerless observers” (simply hinting at a ‘powerless France’ is a major offense punished by death by firing squad. Once Hizballah sells us back the weapons we dropped a few paragraphs above, that is.)

On the other hand France doesn’t want her soldiers to do some soldiering (Honest. There’s only Myard and a couple like him, but they’re deluded and they want to fight Israel, not Hizballah). Plus, do you really mean us to fight our Muslim lords and masters anyway?

That’s a tough spot France threw herself in. I can see only one way out, and one that happens to be a win-win: send the Foreign Legion.

If they have to remain powerless—well they’re not really French, so the French won’t really care. If they get dragged into taking part in the conflict—well they’re not really French, so the French won’t really care.

In both case, France’s honor is safe.

If they do take part in the conflict however (keep your panties on Myard, I mean “against Hizballah” of course) it’s even better if you ask me - say what you want about France, but these guys in the Legion are really good.

But then, they’re not really French.

(Thanks to G Eussner for the heads up)

Vous souvenez-vous de Jacques Myard ? Le féroce chef de guerre Gaulois qui cria son cri de guerre contre les sales juifs Israéliens le mois dernier ? Le caïd unilatéral et préemptif, auxiliaire du Hizballah ?

Mais si. Français. Député. Qui appelle la France à prendre toutes mesures contre Israël, y compris militaires. Ouais, je sais que ça fait trois blagues en à peine deux lignes mais je suis certain que vous vous souvenez de lui maintenant. (À propos, qu’en est-il de ces poupées molles implosées à vide, Jacques ?)

Bref, il fait du bruit avec sa bouche une fois de plus, car il vient de réaliser qu’il a peut être un ticket open pour la tournée Sentier de la Guerre Sud Lib’ 2006, après tout.

Seulement maintenant, lui - et ses potes dans le gouvernement - ne semblent plus si chauds subitement :

Les principaux partis politiques partagent les réserves [du ministre de la Défense français]

Jacques Myard, député du parti au pouvoir UMP et membre du comité parlementaire aux Affaires Etrangères, a déclaré à la BBC que la dernière résolution de l’ONU n’exprimait pas clairement comment la France pouvait agir.

Vous voyez, c’est là une des raisons pour lesquelles vous devriez toujours vous moquer d’un bureaucrate et lui jeter des pierres et du fumier de cheval, dès que vous l’apercevez. Ces types manquent cruellement d’imagination et d’initiative.

(Ne vous méprenez pas, c’est en fait une bonne chose : vous ne voudriez pas voir des types tels que Myard ajouter imagination et initiative à leur morale dépravée et à leur position au pouvoir. Cela étant, c’est pas une raison pour ne pas leur jeter des trucs qui puent et qui font mal tout en rigolant)

Aidons un peu Jacques, voulez-vous ? Tout d’abord, précisons qu’une résolution de l’ONU qui manque de clarté lorsqu’il s’agit de s’occuper de tyrans communistes, de dictateurs du tiers-monde et de fascistes islamiques, c’est une résolution tout à fait normale et standard. Commencez à vous inquiéter le jour où vous recevrez un mandat de l’ONU indiquant clairement “action” contre les types dont l’ONU et censée préserver le monde.

Maintenant M. Myard, vous avez votre irrésolution de l’ONU dans une main et le boss du Hizballah, Nasrallah au bout de l’autre. Faites marcher votre imagination.

Si j’utilise la mienne, je vois un truc dans ce genre là :

- Jacques “Happy Warrior” Myard : “lâchez toutes voz’armes maintenant !”

- Hassan “Bouboule” Nasrallah : “Insh’a allah, dans tes rêves infidèles !”

- Jacques “T’es Pas Cool” Myard : “sivouplait ?”

- Hassan “Fume, C’est Du Kofi” Nasrallah :“Nous prendrons vos femmes de force insh’a allah, et nous prendrons vos filles de force insh’a allah, et aussi vos chèvres, et, genre, insh’a allah, nous trancherons vos têtes et couperons vos zizis insh’a allah, et nous les mettrons dans vos bouches et nous renverrons le tout en France par FedEx, allah’u ackbar, allah’u ackbar.”

A ce point là, même le plus mentalement apathique des bureaucrates va comprendre que le champ d’options disponibles s’est salement réduit et s’élève au nombre de, ben, deux (2) :

Soit vous collez une balle dans la tête de ce taré et de ses potes et retirez les armes de leurs mains qui sentent la chèvre, soit vous êtes français.

Merde. C’est mal barré pour Myard, s’pas ?

“Je sais qu’un grand nombre de militaires et d’officiels de haut niveau en France sont réticents, si ce mandat n’est pas très précis,” a-t-il dit.

Incroyable le nombre de gens que Myard connait, quand on y pense. Il connait de multiples français au Liban qui lui ont parlé directement des poupées molles implosées à vide (sérieux, lisez mon précédent poste sur le sujet, sinon vous allez vraiment vous sentir étranger à la conversation) et maintenant il connait un grand nombre de militaires et d’officiels de haut niveau réticents. Il est connecté, y’a pas de doutes.

Il ne connait pas leurs noms par contre. J’entends par là qu’il ne semble pas plus décidé à nous dire qui sont ces huiles réticentes qu’il ne l’était concernant ses multiples témoins de la campagne israélienne d’implosion à vide.

Quoi qu’il en soit, je me demande où est la grande nouvelle dans tout ça. Myard a trouvé “un grand nombre de militaires et d’officiels de haut niveau” qui rechignent à passer à l’action à moins qu’ils n’aient vraiment-vraiment pas d’autres moyens ?

Ouah, merci pour le scoop Skippy, mais je connais le français moi aussi.

Le journaleux narquois de la BBC continue :

Par dessus tout, la France veut éviter de placer ses propres soldats dans une situation où ils auraient eux-mêmes à désarmer les combattants du Hezbollah.

Tu vois un peu l’arrogance ? Ces putains d’anglais ne peuvent pas digérer le fait qu’on les a laissé gagner à Waterloo et débarquer en Normandie, et ils n’arrêtent pas de nous snober et de nous chambrer comme ça.

Evidemment que la France ne veux pas de ça, espèce de morveux d’english ! Une seule des parties concernées lâchera ses armes, et que je sois damné si c’est le Hizballah, jeune homme !

Malgré tout, on est forcé de reconnaitre, bien qu’avec suffisamment de réticence pour ménager la fierté gauloise, que le grand breton, il a un point là. Même Myard est d’accord, Lui Qui Connait Des Tas d’Huiles et de Militaires Réticents.

La France a tenté d’obtenir des garanties du gouvernement libanais, du Hezbollah et d’Israël. Elle ne veut pas que ses troupes ne soient que des observateurs impuissants.

Mais elle ne veut pas plus se faire entraîner et prendre part dans un conflit dangereux et potentiellement désastreux.

Stupide gratte-papier de la BBC, comprend rien à rien à la France l’animal. Crois en ma parole de français : ici bas, on sait tous qu’on ne sait pas ce qu’on veut. Tu sais.

Mais ce n’est pas une raison pour abandonner notre doctrine diplomatique éprouvée. Elle est simple, et elle marche bien. Pour résumer :

1. Si les américains disent oui, on dit non.
2. Si les américains disent non, on dit oui.
3. Si les américains disent rien, on attend qu’ils disent quelque chose tout en s’offusquant qu’ils ne disent rien. Ensuite on dit qu’on est d’accord. Et puis qu’on est contre.
4. Une fois qu’on a une Irrésolution de l’ONU [insérez-le-numéro-ici], on envoi Myard (ou Douste-Blazy, ou n’importe quel autre couille molle qui se trouve à porté de voix) et on se plaint qu’on peut pas y faire que les “règles d’engagement ne sont pas claires”.

J’admets que parfois, ce bijou de doctrine peut nous placer dans des situations embarrassantes, telles que maintenant.

D’un côté, la France ne veut pas que ses fils ne soient que des “observateurs impuissants” (toute allusion à une ‘France impuissante’ est un délit majeur puni de mort par peloton d’exécution. C’est-à-dire, une fois que le Hezbollah nous aura revendu les armes qu’on a lâché quelques paragraphes plus haut, bien entendu)

D’un autre côté, la France ne tient pas trop à ce que ses guerriers fassent de la guerre (Parole. Il y a juste Myard et un ou deux comme lui, mais ils sont à côté de leurs pompes, et ils veulent se battre contre Israël, pas contre Hizballah). De plus, tu ne nous vois quand même pas nous battre contre nos seigneurs et maîtres musulmans, non ?

La France s’est mise dans un sale guêpier. Je ne vois qu’une porte de sortie qui, de plus, est tout bénéf’ : envoyons la Légion Etrangère.

S’ils doivent ne rester que des observateurs impuissants, ben ils ne sont pas vraiment français, donc les français ne vont pas vraiment s’en soucier. S’ils sont entraînés dans le conflit, ben ils ne sont pas vraiment français, donc les français ne vont pas vraiment s’en soucier.

Dans les deux cas, l’honneur de la France reste immaculé.

Si d’aventure ils prennent part au conflit cela dit (Myard est prié de ne pas ôter son slip tout de suite, car j’entends par là “contre le Hizballah”, évidemment) c’est encore mieux, si vous me demandez mon avis - Pensez ce que vous voulez de la France, mais les gars de la Légion, c’est vraiment des pros.

Mais bon, ils ne sont pas vraiment français, hein.

(Merci à G Eussner pour le coup de coude)

15th

08/2006


The movie below is my take on this LGF initiated question.

Conclusions? I want to see high definition copies.

Considering the storm of fakes and staged pictures unleashed upon the Western world by the crooks “covering” the Israel-Hizballah conflict, I’m convinced that any honest and responsible actor in the mainstream media (photographers, news agencies, newspapers) just ought to provide a source file to the general public for examination, whenever the authenticity of their visual materials is challenged.

They must stop assuming that we’re just a bunch of muppets who will fed on anything they provide without spitting if it tastes funny - and ask to see the chef.

Guess what? The Golden Age of the Gullible and Captive Audience is over guys - The commissar can’t vanish like that anymore…

But then, that’s assuming there is such a thing as “honest and responsible” in the MSM world. So let’s see.

Continue reading...

Le clip ci-après est ma réponse à cette question lancée sur LGF.

Conclusion ? Je veux voir une version haute définition.

Considérant le cyclone de fausses images et de mises en scènes lâché sur l’Occident par les escrocs “couvrant” le conflit Israël-Hizballah, je suis convaincu que tout acteur honnête et responsable des media de masse (photographes, agences de presse, journaux) se doit de fournir un fichier source pour examen par le public dès lors que l’authenticité de leurs visuels est mise en doute.

Ils doivent cesser de partir du principe que nous ne sommes qu’une bande de crétins prêts à avaler n’importe quoi sans recracher si ça a un sale goût - et sans demander à voir le chef.

Devinez quoi ? L’Age d’Or de l’Audience Naïve et Captive est terminé les gars - Le commissaire ne va plus disparaitre comme ça…

Evidemment, tout ça part du principe qu’ “honnête et responsable” ne soient pas des valeurs totalement inconnues dans le monde des media. Alors voyons voir.

Lisez la suite...

10th

08/2006


Today we welcome visitors from Little Green Footballs. Nice to see you around guys, make yourself at home.

Sorry if you can’t find a seat: there’s thousands of you in the house.

And greetings to Charles for this big green footbavalanche!

Aujourd’hui, nous accueillons les visiteurs en provenance de Little Green Footballs. Content de vous voir dans le coin les gars, mettez vous à l’aise.

Désolé s’il n’y a pas assez de chaises : vous êtes des milliers dans la maison.

Mes meilleures salutations à Charles pour cette grosse footbavalanche verte!

09th

08/2006



Seeing how the MSM Damage Control Department is quick on the “Recall” button these days, I took a screenie.

And then I doctored it.

Don’t see why they should have all the fun with Photoshop.

Considérant la rapidité avec laquelle les cellules de Gestion de Crise des media de masse pressent la touche “Suppr” ces jours ci, j’ai fait une capture d’écran.

Et puis je l’ai retouchée.

Je vois pas pourquoi ils seraient les seuls à s’amuser avec Photoshop.

06th

08/2006


Click for the wallpaper

(Click this picture for the large size wallpaper)


Reuters and Adnan Hajj, one of its freelance photopuffs, got caught red handed trying to sell us a ludicrously and clumsily manipulated image of Beirut, with some truly pathetic attempts to thicken the smoke and darken Israel’s reputation.

As Allahpundit puts it:

Not the very worst, of course. The worst professional-grade photoshop, I mean.

Indeed it is.

Now, it just happens that I consider myself some sort of an expert when it comes to smoking towns for my reader’s viewing pleasure. After all, if you care to remember, I produced a couple of these several months ago, before it came into fashion thanks to Reuters’ corporate hatred for all thing Israeli ; you may remember this photo-smoked view of Paris or even this one, that made the top of my frontpage for some time, and that will probably make it to the next version of this humble blog (yes, I’m still working on it. Call my lawyer.)

The main difference, of course, is that unlike Reuters and their Hezbollahgrapher, I never meant to sell you these as genuine views of Frogtown, France. If there are some among you who thought they were, I’d really appreciate if you should decide to drop dead forthwith and never come back to life again. There’s still some room left for you here.

Still, for an expert like me, seeing Adnan Hajj’s pitiful hack of a photo job making it to Reuters’ world audience is quite upsetting. Yet at the same time, it brings its share of hopes for the hard working professional.

Surely, since Reuters is obviously so interested in doctoring, tweaking and generally speaking makings news instead of just reporting it, then all one has to do is to perform better than poor Adnan to get one’s ticket to Big Media fame. Am I right?

This is all very well timed. As it happens, I’m all out and about trying to generate new business, since the last individuals with whom I engaged into a close business relationship turned out to be rather… Dishonest - to say the least and stay calm and polite (I still love London though. Hello London. I love you.)

So hey, I just thought: man, here I am, with all my principles, determined to be with the good guys and on the good cause’s side - while a two bits photoshop muppet such as Hajj is making the headlines with his two bits anti-Israel hacks.

Man, it ain’t fair.

Sure, he’s been exposed on this one, but hey… That’s precisely because he sucks dead Lebanese donkeys at everything photoshop.

You know. He ain’t good.

So I figured I would give it a go and show Reuters what a real pro of news making is really like. And I’m going for the big one mind you. I’m not smoking Beirut, Bagdad or some God forsaken crapyard of the Third World like Paris.

No, I’m going hardcore baby. I smoke the Kaaba.

Eat your heart out Adnan. That’s how we pros sex up the news, dude.

I’m sure Reuters editors will agree: if that doesn’t stir up Islamists and Dhimmis against Israel, then nothing will.

Can I have my check and position now?

Reuters et Adnan Hajj, un de leurs photo-escrocs freelance se sont fait chopper la main dans le sac en tentant de nous vendre une image de Beyrouth manipulée de manière aussi grotesque que maladroite, avec de véritablement pathétique tentatives d’épaissir la fumée au but de ternir la réputation d’Israël.

Ainsi décrit par Allahpundit:

Pas la pire [manip - Ed.] bien sur. Je veux dire la pire manip Photoshop par un professionnel.

Et en effet, ça l’est.

Cela étant, il se trouve que je me considère comme une sorte d’expert lorsqu’il s’agit de fumer des villes pour le plaisir de mes lecteurs. Après tout, si vous vous en souvenez, j’ai produit une paire de ces images il y a quelques mois, avant que cela ne soit mis à la mode par Reuters et sa culture d’entreprise haineuse pour tout ce qui est israélien ; vous vous souviendrez peut-être de cette vue enfumée de Paris ou même de celle-ci, qui fit la une de ma page d’accueil pendant quelque temps, et qui figurera sans doute dans la prochaine version de cet humble blog (oui, j’y travaille toujours. Appelez mon avocat.)

La différence principale étant, bien entendu, que contrairement à Reuters et leur Hezbollahgraphe, je n’ai jamais eu l’intention de vous vendre ça comme des vues authentiques de la capitale. S’il s’en est trouvé parmi vous pour le croire, je vous serai reconnaissant de décéder dans l’instant et de ne jamais ressusciter à l’avenir. Il y a toujours de la place libre ici.

Il demeure que, pour un expert tel que moi, voir le pitoyable photo-bricolage d’Adnan Hajj propulsé devant l’audience mondiale de Reuters est plutôt horripilant. Mais en même temps, cela apporte une part non négligeable d’espoir pour le travailleur courageux.

Assurément, puisque Reuters est manifestement si intéressé par le bidouillage, la falsification et en règle générale la fabrication de l’information plutôt que son simple reportage, alors il suffit de faire mieux que ce pauvre Adnan pour décrocher son ticket vers la Gloire Dans les Media de Masse. Pas vrai ?

Tout cela tombe à pic. Il se trouve justement que je suis à fond dans la recherche de nouveau business, puisque les derniers individus avec qui je me suis engagé dans une relation de business suivie se sont révélé être plutôt ... Malhonnêtes - pour le moins, et pour rester calme et poli (J’adore toujours Londres cela dit. Hello Londres. Je t’adore.)

Alors hé, je me suis dit : mec, me voilà, avec tous mes principes, déterminé à être du côté des gentils et des bonnes causes - alors qu’un guignol de Photoshopeur (iste ?) à deux balles tel que Hajj fait les unes des journaux avec ses bricolages anti-israéliens à deux ronds.

Mec, c’est pas juste.

D’accord, il s’est fait toper sur ce coup là, mais ho ! C’est précisément parce qu’il ne vaut pas deux pets de mulet libanais sur Photoshop.

Enfin, tu vois. Il est bon à rien, quoi.

Alors je me suis dit que j’allais m’y essayer, et montrer à Reuters à quoi ça ressemble un vrai pro de la manipulation de news. Et je vise haut, ‘tention. Je ne vais pas fumer Beyrouth, Bagdad, ou un quelconque trou du cul du Tiers Monde comme Paris.

Non, je la joue hardcore baby. Je fume la Kaaba.

Regarde et pleure Adnan. C’est comme ça que nous les pros te faisons de la news juteuse mon pote.

Je suis certain que les éditeurs chez Reuters opineront : si ça ne remue pas Islamistes et Dhimmis contre Israël, alors rien n’y fera.

Je peux avoir mon chèque et mon poste maintenant ?

Top Page 1 / 2 pages  1 2 >
You << August 2006 >> Categories

Today August 30, 2014

You're either not logged in, or not registered as a member.

Or you're just a Smelly Socialist.

So which one is it?

Sun Mon Tue Wed Thu Fri Sat
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31