As of June 2007, I have redesigned and relaunched the site at www.thedissidentfrogman.com/blog
This page won’t be updated anymore, and remains here for archiving purposes. After all, that’s a piece of my history.

I’m just next door, really. I have consolidated all the content of the site since 2002, and I’m running on a much improved software.

Please update bookmarks and blogrolls:
http://www.thedissidentfrogman.com (preferred)
or
http://www.thedissidentfrogman.com/blog

See you there.

A compter de juin 2007, j'ai redesigné et relancé le site en www.thedissidentfrogman.com/blog
Cette page ne sera plus mise à jour, et demeure à titre d'archive. Après tout, c'est un morceau de mon histoire.

Je ne suis pas loin, vraiment. J'ai consolidé tout le contenu depuis 2002, et je tourne sur un logiciel bien plus amélioré.

Merci de mettre à jour bookmarks et blogrolls:
http://www.thedissidentfrogman.com (de préférence)
ou
http://www.thedissidentfrogman.com/blog

Rendez-vous là-bas.

Previous: A few much needed reminders • Quelques soulignements nécessaires
Home
Next: Before I Leave You • Avant Que Je Ne Vous Quitte

July 02, 2003

What's up in Bayeux Doc? • Quoi de neuf à Bayeux docteur ?

Fired from France by the dissident frogman

Please notice that there is a significant update at the end of this post that should clarify things a bit further, notably pertaining to this alternative theory (although, technically speaking, my initial post wasn't formulating any theory but, once again, was recording some troubling omissions. Therefore, this theory can't be an "alternative" one) that helped me to understand WHERE exactly the misuderstanding on the "memorial" issue originated.
UPDATE:
Final words from the dissident frogman and miscellaneous apologies here

I MUST HONESTLY CONFESS A FAILURE ON MY SIDE.

I wasn't expecting such wave in reaction of my article about three - and only three - troubling omissions I noticed at the Bayeux Memorial Museum of the Battle of Normandy.

Sorry for those among you who were expecting me to confess that I did edit the photos to remove the flags, that I did remove the flags from the pole, the display-case and the pedestal before taking the pictures or that I asserted there was an ugly plot from the Bayeux township to remove all flags from the museum because it's not going to happen.

I'm a bit surprised (and also amazed) to see how fast and impulsively most people reacted and I got caught in the constant flow of comments, emails, trackback notifications and the need to check all of them, to remove the abusing ones and possibly answer the accusations.

Hence this belated, yet much needed precisions.

I know some of you won't believe it, but this site is not run by a team of CIA operatives. There's only one guy trying to run the show.

Anyway that's the failure I want to confess: I should have turned off the comments sooner and put the things back in context earlier.

Sorry. It won't happen again.

There was a lot of hazy assumptions and therefore, false deductions that were made and written by many people. People talk (well, "write") and it's fine of course. But what's bugging me is that most of this noise, anger, name calling could have been avoided with a bit more attentiveness to what I wrote precisely and a bit less extrapolation on what I didn't wrote.

What's really bugging me is people trying to put words in my mouth or thoughts in my mind that I never pronounced or cogitated.

There are several issues I addressed in the comments that probably got lost in the flow and I'm going to dig them out and put them back here. Sorry for those among you who already read them.

The most important issue that was consistently misunderstood is that the Memorial Museum is... A museum.

It is not a war cemetery; it is not a memorial to the fallen soldiers or any other official burial or monument.
The three - and only three - troubling omissions I noticed over there can't compare to what happened in Etaples a few month ago. It's a no-no.

In any case, war cemeteries are small plots of land that belongs to the fallen ones' nation of origin. (This is actually the reason why I can claim I went to the USA, the UK and Canada without leaving the old continent. But that's not the point).
There is absolutely no way their flag can be removed, unless their own country decides to.

In fact, I can't even tell if such outrage happened to the WWI cemeteries during the Nazi Occupation of WWII (And I have little time to look for that right now). Anyway.

Next, I read here and there, people stating that I wrote or declared the Museum, its staff or the even Town council "decided to remove all American flags" from the museum or that "all symbols representing America have been removed from the Memorial Museum of the Battle of Normandy in Bayeux, France".

That is SIMPLY NOT TRUE and can be easily verified in my article. I have other photos to prove it as well and it's worth mentioning that half of the museum is dedicated to the American Sector of the aforementioned battle.

I won't hide the fact that I'm quite upset by these obvious fabrication, since that's precisely what we usually and rightly blame the liberal media for, and the very opposite of what we find so attractive in the blogs we read everyday.
We don't have to resort to such "tricks" while our adversaries can't avoid them.

Get back to the source, read my article again and extract its basic meaning:
- I went to Bayeux and visited the Memorial Museum of the Battle of Normandy.
- I noticed three - and only three - troubling omissions.
- I have no information on the reasons why their was obviously something missing.

This is what this article means; this is its basic meaning, its "substantifique moelle". And it should be pretty obvious for anybody wishing to keep his/her self-control and try to find out.

Before you start making assumptions, jumping to conclusions - which I didn't even do myself - and, in some regrettable cases, distort the original message and concoct stories that will spread possibly even better than the bare truth, or, on the other hand deny the facts and pretend I doctored the photos, I really think it would be better to take the time to think, understand what you read and ask yourself if there could be a rational explanation for these undeniably bizarre coincidences.

I witnessed them and shot the pictures. I presented them on my weblog, with the usual sarcastic tone that - I guess - keeps my regular readers remaining so ("regular" and "readers" of course). I was indeed, troubled by these three - and only three - omissions (and so were the people accompanying me), particularly taking in consideration the current state of the US-French relationship and that's the reason why I decided to post about it.

But...

I take great care in what I do write and what I don't. For a simple reason: I know I'm not a native English speaker and yet, I'm writing on very polemic subjects.

That means I must take extra care in what I write and how I write it because I always have the fear that my lacunas in this language can create a misunderstanding that will be difficult to clear up.
The French version of my posts results from the English one and therefore receives the same care.

I can tell you that maintaining this weblog in both English and French on a regular basis is one hell of a mission.

I'm not complaining though, but I want you to know that the corollary to this matter of facts is that I expect from my readers a bit of help.

Nothing inaccessible though: all I ask is that you take the same care in reading me that I took in writing.

When I write "there's a troubling omission on this empty pole" it does not mean "the US flag has been removed".

Equally, when I write "Now there's another troubling omission here and another one there. Must be coincidental" it does not mean "the French decided to remove all American symbols from the museum".

And when I write "I don't know why something's missing, maybe the Mayor's office or the Museum's staff could tell", all it means is "Hey that's three - and only three - troubling coincidences, let's find out".

It actually started in such wakeful yet positive state of mind, with the first comment by Jkrank from Sofia Sideshow and his post, in the rather sarcastic tone that keeps me being one of his regular readers. His idea of sending the museum a few US flags was precisely the kind of smart and witty complement I would expect from him and I was hoping for my initial post. Just pushing things a bit further, in an unconventional way, until we can find out if there is really something "ugly" behind this or not.

But then things turned bad because many people simply forget about a simple notion: the benefit of the doubt.

So the first - and possibly most important - decision I come up with now is that I will open the dissident frogman's columns to Bayeux's Mayor office and/or the Museum's administration for any disclaimer or statement they could see fit to publish here.

Next, as far as the photo editing accusations are concerned, I think I already lost too much time answering the "plot people".

In fact, the most interesting development pertaining to that issue comes probably from the person posting under the nickname of "qwe" who first accused me of faking the three poles pictures, then found a picture of the same spot by another photographer on another site (significantly older than mine - That's interesting because it could mean that the pole in the middle has been empty for a long time which could hint at a reason for that, other than anti-Americanism) then revised his judgment to finally retract his accusation after looking at the high resolution versions of the pictures and apologize.
I won't, of course, mention that other extrasensory (French) fellow who claimed he was in Bayeux as well and saw the US flag there, even though he admitted he just stood there 30 minutes (calling this a "pee stop") when the whole museum visit (which I took) takes 2 hours...

Moral of the story? Well, I guess I still have to find it out. I'd say it probably has something to do with the concept of "balance", "time" and "thought".

The last thing that's really bugging me is that, from the very beginning, I wrote the following in exergue of this very article:
« Expect more about Normandy in the coming days - Joe is fine though, but I have a few things to say and show you about Tommy. »
Maybe you should ask yourself if, would these three - and three only - troubling omissions have been anything serious, I would have written "Joe is fine".

What do you think?

For the rest, I wanted to tell you about the streets of the little towns in Normandy, adorned with the Allied flags, all of them. I wanted to tell you about the gratitude of Bayeux that was the first French town to be liberated; I wanted to tell you about the British War Cemetery in Bayeux with its flowered graves where Tommy rests and lives forever. I wanted to tell you about the Pegasus Bridge Memorial and Museum where I saw Tommy for real. I wanted to tell you the emotion I felt listening to this man, this veteran British paratrooper recalling the events that lead him to take this crucial bridge with his brother while he was moving from display windows to display windows in this museum dedicated to the bridge, where no flags are missing. I wanted to tell you about the genuinely warm welcome he received from the museum staff and from the director who was called, came right into the museum to shake his hand and tell him with an outstandingly heavy French accent barely hiding his own true emotion: "It iz a reel honor to have you heere Sir".

I wanted to tell you about all of that but I'm wondering...

Will you listen to me this time?
UPDATE:
I had no Internet connection this morning so I just received a few emails and saw this post by Eugene Volokh that led me to write this update.

The first important error people made pertaining to my initial article was to focus almost exclusively on the empty flagpole in the first picture while, by itself, it is indeed not significant unless closely appertained to the other two (in the shop).

As a fact, if I had decided, that day, not to stop by the museum and not to visit it while on my way to the British cemetery and memorial, I would probably not have noticed these three flagpoles and this whole story would be inexistent, for the simple reason that I wouldn't have seen the other two "missing symbols" in the shop, inside the museum.

And one isolated empty flagpole wouldn't have caught my attention, particularly in Normandy in summer (there seems to be many different flags in many different places, including the historical Norman colors)

So maybe I should stress this once again: I'm always extremely careful with what I write. Since, judging by some emails I received, some of you still question what I mean with:
« When I write "there's a troubling omission on this empty pole" it does not mean "the US flag has been removed". »
I guess I have to punt it bluntly:
when I write "there's a troubling omission on this empty pole" it does mean "something's missing on this pole even though I can't tell exactly what".
Until further information I wouldn't write "the US flag was there and it was removed."

And, mind you, I DIDN'T WRITE IT.

Two reasons for that:
First, if I was this so called "undiscriminating hysterical basher of France" some people like to depict me as, with any knowledge or certitude that there was indeed a US flag on this pole and that it had been removed for any sinister reason... I would have jumped on it with ardor because - and that's the second reason - I'm one of the last pragmatic individuals in the land of Socialist utopianism. If the cat is a cat, I call him a cat because that's the most appropriate term.

If there's a doubt and if the cat might, by any mean, be a mouse, a tricycle or bin Laden's mummy, I will call it an undefined entity that could be a mouse, a tricycle or bin Laden's mummy even though it looks a bit like a cat, until further information.

The interesting part here is that most people didn't actually believe in what they read but choose to believe in what they probably wanted to believe or deduce from my simple, straightforward observation.
The other interesting part is that many among them were first time visitors with little, if any, knowledge of the dissident frogman's sarcastic tone and obviously neglected to consider that behind the sarcasm is one of the last pragmatic soul in the land of Socialist utopianism.

Who calls a cat by his name, whenever he clearly sees one.

I'm not taking back what I wrote and how I wrote it. The empty space in the display case is troubling and so is the empty golden base beside the other three. I was troubled and shot the pictures. I was furthermore troubled when I went outside and recalled the three flagpoles next to the US Sherman tank (fully painted with the US Army signs and registering - I'm not talking about an American made Sherman tank provided to a British, Canadian, French or Pole armored division) and I shot that picture as well.
BUT WHEN PEOPLE START TO ASSUME THAT "ALL AMERICAN FLAGS HAVE BEEN REMOVED, THE DISSIDENT FROGMAN SAW IT" THEY'RE CROSSING A LINE BEHIND WHICH I'M NOT FOLLOWING THEM.

I have ENOUGH serious reasons to criticize France's current state of affairs, her corrupted political class and intelligentsia WITHOUT the need to make up "facts" or tweak pictures.

What's more, please consider the following: I do believe that on the last golden base and in the display case, the flag that's missing is the US one. I'm pretty sure about it. It could be the Polish one of course but - and no offence intended for the brave Polish soldiers who took part in the liberation of Europe and of my country - in the order of importance I would expect the stars and stripes next to the British, Canadian and French flags.

Yet, even with this intimate belief, I didn't write any authoritative assertion in the initial post. I think it's obvious that on these spots, the missing flag is the US one but, until further information and despite the fact that I do believe this double coincidence is a bit too much of a "coincidence", I only recorded and reported the troubling omission.

And no, unlike what some of my detractors claimed, the Bayeux Memorial Museum of the Battle of Normandy is NOT strictly dedicated to the British-Canadian forces in Normandy. That brings me indeed to the other point I wanted to address here:
In Eugene Volokh's second post, his reader Nicolas Bray also wrote the following:
« Why no American flags in the gift shop? Well, on the basis of this:

http://www.vac-acc.gc.ca/general/sub.cfm?source=Memorials/ww2mem/bayeux

it sounds as though the entire Bayeux memorial is dedicated specifically to Commonwealth soldiers. I don't know a whole lot about how the gift shops usually work at Normandy memorials (or about Normandy memorials in general) but it seems to me that in such a situation it wouldn't be unreasonable for the gift shop to only sell Commonwealth flags. »
I have no reason to believe that Mr. Bray is ill intentioned so I assume he his honestly confusing the BRITISH WAR CEMETERY AND MEMORIAL IN BAYEUX, to which the link he provided points at with the BAYEUX MEMORIAL MUSEUM OF THE BATTLE OF NORMANDY where I took these pictures and to which I also provided a link.

Both are just a few steps away from each other (hardly a two minutes walk) but there is a significant difference: the British British War Cemetery and Memorial in Bayeux is indeed dedicated specifically to Commonwealth soldiers but this is a war cemetery and memorial.

Not a museum or a tourist attraction. There is absolutely no "shop" of any kind (hopefully), anywhere in this consecrated final resting place or in any other in Normandy.

This is in fact the memorial and cemetery I was heading to when I passed in front of the Bayeux Memorial Museum of the Battle of Normandy and decided to visit it as well.

I guess many people probably made the same mistake and it may help to understand the epidermal reaction it triggered.

So maybe I should stress that as well:

I didn't see any sign of anti-Americanism, disrespect or outrage in any of the war cemetery and memorials I visited during my trip. No flags where missing at the places where Europe's liberators who were killed in Normandy are resting in an undisturbed and respected peace.

See? I just called a cat by his name. .
Veuillez noter une significative mise à jour à la fin de ce post qui devrait préciser les choses un peu plus, particulièrement en ce qui concerne cette théorie alternative (bien que techniquement, mon article initial ne formule pas de théorie mais, une fois de plus, enregistre de troublantes omissions. En conséquence, cette théorie ne saurait être "alternative") qui m'a permis de comprendre D'OÚ exactement le malentendu à propos du "mémorial" est originaire.
MISE Á JOUR:
Derniers mots du dissident frogman et diverses excuses ici

JE DOIS HONNETEMENT AVOUER UNE ERREUR DE MA PART.

Je ne m'attendais pas à une telle vague de réaction suite à mon article faisant état de trois - et seulement trois - troublantes omissions au Musée Mémorial de la Bataille de Normandie à Bayeux.

Désolé pour ceux d'entre vous qui s'attendaient à me voir confesser des retouches sur les photos pour supprimer les drapeaux, d'avoir enlevé les drapeaux du mât, de la vitrine et du socle avant d'avoir pris les photos ou bien qu'il y ait effectivement une sombre machination de la part de la municipalité de Bayeux visant à supprimer tous les drapeaux US du musée. Car cela ne va pas arriver.

Je suis plutôt surpris (et épaté) de voir de quelle manière rapide et impulsive la plupart d'entre vous ont réagi et j'ai été pris dans le flot constant de commentaires, d'emails, de notifications de trackbacks ainsi que de la nécessité de les vérifier tous, de supprimer ceux bassement insultants et si possible de répondre aux accusations.

D'où ces tardives mais très nécessaires précisions.

Je sais que cela va surprendre certains d'entre vous, mais ce site n'est pas géré par une équipe de cadres de la CIA. Il y a juste un gars qui essaye de faire tourner la machine.

Quoi qu'il en soit, c'est là l'erreur que je souhaite confesser : j'aurais dû désactiver les commentaires plus tôt et remettre les choses en perspective dans la foulée.

Désolé. Cela ne se reproduira plus.

Nous avons assisté à beaucoup de présomptions hâtives et, en conséquence, de fausses déductions, écrites par beaucoup de monde.
Les gens parlent (enfin "écrivent") et c'est parfait, bien entendu. Mais ce qui m'agace en l'occurrence c'est que beaucoup de bruit, de fureur et de noms d'oiseaux auraient pu être évités grâce à un peu plus d'attention à ce que j'ai écrit précisément et un peu moins d'extrapolation quand à ce que je n'ai pas écrit.

Ce qui m'agace vraiment, ce sont les gens qui tentent de me faire dire ou penser ce que je n'ai ni prononcé ni imaginé.

J'ai traité plusieurs des problèmes qui en découlent dans des commentaires qui sont certainement perdus dans le flot et je vais maintenant les y récupérer pour les reformuler ici. Désolé pour ceux qui, parmi vous, les ont déjà lu.

Le point le plus important qui a été quasi systématiquement perdu de vue ou mal compris et que le Musée Mémorial est… Un musée.

Ce n'est pas un cimetière militaire, ce n'est pas un mémorial aux soldats qui sont tombés ni un quelconque monument ou tombeau officiel.
En aucun cas les trois - et trois seulement - omissions troublantes que j'ai remarqué là-bas ne peuvent être comparées à ce qui s'est produit à Etaples il y a quelques mois.

Dans tous les cas, les cimetières militaires sont de petites enclaves qui font partie du territoire de la nation d'origine de ceux qui sont tombés. (C'est d'ailleurs la raison pour laquelle je peux me vanter d'être allé aux USA, au Royaume-Uni et au Canada sans même avoir quitté le vieux continent. Mais là n'est pas la question.)
Il est absolument impossible que le drapeau en soit retiré, sauf si, bien entendu, leur propre pays le décide.

En fait, je ne suis même pas certain qu'un tel outrage ne se soit produit pour les cimetières de la Première Guerre Mondiale durant l'Occupation Nazie de la Seconde (et je n'ai pas le temps de rechercher cela maintenant). Peu importe.

Ensuite, j'ai pu lire ici et là des affirmations selon lesquelles j'aurais écrit que le Musée, son équipe ou même la municipalité auraient "décidé d'enlever tous les drapeaux américains" du musée ou que "tous les symboles représentant l'Amérique auraient été enlevés du Musée Mémorial de la Bataille de Normandie à Bayeux, France".

C'est tout simplement ABSOLUMENT FAUX et peut être aisément vérifié dans mon article. J'ai, de plus, d'autres photos pour le prouver et je tiens à préciser que la moitié du contenu du musée est consacré au secteur américain de ladite bataille.

Je ne dissimulerai pas le fait que je suis plutôt mécontent de voir ces grossières fabrications dont nous blâmons d'habitude et fort à propos, les média de gauche et qui sont véritablement à l'opposé de ce que nous apprécions dans les blogs que nous lisons quotidiennement.
Nous n'avons pas besoin de recourir à de telles astuces, alors que nos opposants ne peuvent les éviter.

Retournez à la source, relisez mon article et tirez en l'essentiel :
- Je suis allé à Bayeux où j'ai visité le Musée Mémorial de la Bataille de Normandie.
- J'y ai constaté trois - et trois seulement - troublantes omissions.
- Je n'ai pas d'information quand aux raisons pour lesquelles quelque chose manquait manifestement.

Voilà ce que cet article signifie, voilà sa substantifique moelle. Et cela me semble plutôt évident pour quiconque veut conserver son self-control et chercher à comprendre.
Avant de vous lancer dans des présomptions, tirer des conclusions hâtives - ce qu'à aucun moment je n'ai moi-même fait - et, dans quelques cas regrettables, déformer le message d'origine pour pondre des fabrications de toute pièce qui se répandent certainement plus facilement que la vérité toute nue ou, d'un autre côté, tout nier en bloc et prétendre que j'ai trafiqué les photos, je crois sincèrement que vous devriez prendre le temps de réfléchir, comprendre ce que vous lisez et vous demander s'il peut y avoir une explication rationnelle à ces coïncidences indéniablement étranges.

J'en ai été le témoin et j'ai pris ces photos. Je les ai présentées sur mon weblog, avec le ton sarcastique dont je suis coutumier et qui - je l'espère - est la raison pour laquelle mes lecteurs réguliers le restent ("réguliers" et "lecteurs", bien entendu). J'ai été moi-même, en effet, troublé par ces trois - et trois seulement - omissions (ainsi que les personnes qui m'accompagnaient) particulièrement à la lumière de l'état actuel des relations Franco-américaines et c'est la raison pour laquelle j'ai décidé de poster à ce sujet.

Mais…

Je suis très attentif à ce que j'écris mais aussi à ce que je n'écris pas. La raison en est simple : je sais que je ne suis pas un natif anglophone et pourtant, j'écris sur des sujets très polémiques.
Cela signifie que je dois être particulièrement attentif à ce que j'écris et à la façon dont je l'écris car je crains toujours que mes lacunes dans cette langue ne provoquent des malentendus qu'il serait ensuite malaisé de lever. La version française de mes articles découle de l'anglaise et est donc l'objet du même soin.

Je puis vous dire en conséquence que maintenir ce weblog en anglais et en français régulièrement n'est pas une mince affaire.

Cela dit, je ne me plains pas mais je souhaite vous faire savoir que le corollaire à cet état de fait et que j'attends un peu d'aide de mes lecteurs.

Rien d'insurmontable, rassurez vous : tout ce que je demande est que vous mettiez le même soin à me lire que j'en met à écrire.

Lorsque j'écris "Il y a une omission troublante sur ce mât" cela ne signifie pas "le drapeau US à été enlevé".

De même, lorsque j'écris "Maintenant il y a une autre omission troublante ici et une autre là. Ça doit être une coïncidence" cela ne signifie pas "les français ont décidé de supprimer tous les symboles américains du musée".

Et quand j'écris "J'ignore pourquoi quelque chose manque, peut être que le cabinet du Maire ou l'équipe du musée pourrait nous le dire", tout ce que cela signifie c'est "Hé, voilà trois - et trois seulement - coïncidences troublantes, voyons voir ça de plus près"

Cela avait d'ailleurs commencé dans un tel esprit vigilant mais néanmoins positif, avec le premier commentaire de Jkrank depuis Sofia Sideshow ainsi que son post, dans le ton plutôt sarcastique auquel il m'a accoutumé et qui est la raison pour laquelle je demeure un de ses lecteurs réguliers. Son idée d'envoyer quelques drapeaux US au musée était précisément le genre d'addition intelligente et astucieuse que je pouvais attendre de lui et espérer pour mon post initial. Une manière de simplement pousser les choses un peu plus loin, de façon non conventionnelle jusqu'à ce que nous apprenions si quelque chose de "moche" est derrière ceci ou pas.

Mais ensuite, cela a mal tourné car de nombreuses personnes ont oublié une notion simple : le bénéfice du doute.

En conséquence, la première - et certainement plus importante - décision que je suis amené à prendre maintenant et d'ouvrir les colonnes du dissident frogman à la municipalité de Bayeux et/ou à l'administration du musée pour tout démenti ou déclaration qu'ils souhaiteraient y voir publié.

Ensuite, concernant les accusations de bidouillage de photo, je pense avoir suffisamment perdu de temps avec les "accrocs au complot".
De fait, le plus intéressant développement concernant cette question vient certainement de la personne qui à posté sous le surnom de "qwe", qui m'a, dans un premier temps, accusé d'avoir modifié l'images des trois mâts, à ensuite trouvé une image du même endroit par un autre photographe, sur un autre site (plus ancienne que la mienne - ce qui est intéressant car cela tendrait à montrer que le mât du milieu est vide depuis un certain temps déjà et qu'il y aurait donc une raison pour cela, autre que l'anti-américanisme) pour revoir ensuite son jugement et finalement rétracter ses accusations après avoir vu les versions haute résolution des images, et s'excuser. Je laisserai charitablement de côté le medium (français) qui a affirmé être également à Bayeux et y avoir vu les drapeaux US, quand bien même il a reconnu n'être resté qu'une demi heure (pour ce qu'il a qualifié lui-même "d'arrêt pipi") alors que la visite complète du musée (que j'ai effectué) dure deux heures…

Morale de l'histoire ? Eh bien je suis encore en train de tenter de la discerner. Je crois que c'est en rapport avec les concepts de "pondération", "temps" et "réflexion".

La dernière chose qui m'agace vraiment c'est que, dès le début, j'avais écrit en exergue de cet article :
« Attendez vous à plus à propos de la Normandie dans les jours qui viennent - Joe va bien, cela dit, mais j'ai deux ou trois choses à vous dire et à vous montrer à propos de Tommy... »
Peut être devriez vous vous demander si, ces trois - et trois seulement - troublantes coïncidence m'eussent elles semblé particulièrement graves, j'aurai pu écrire "Joe va bien".

Qu'en pensez vous ?

Pour le reste, je voulais vous parler des rues des petites villes normandes, pavoisées aux couleurs des Alliés, tous les Alliés. Je voulais vous parler de la gratitude de Bayeux, première ville de France libérée, je voulais vous parler du cimetière militaire britannique de Bayeux et de ses tombes fleuries où Tommy repose et vit éternellement. Je voulais vous parler du Mémorial et Musée de Pegasus Bridge où j'ai vu Tommy pour de vrai. Je voulais vous parler de mon émotion en entendant cet homme, ce vétéran des paras britanniques, se remémorer les évènements qui l'ont conduit lui et ses frères, à prendre ce pont crucial, alors qu'il se déplaçait de vitrines en vitrines dans ce musée dédié au pont, où aucun drapeau ne manque. Je voulais vous parler de l'accueil véritablement chaleureux que lui ont offert l'équipe du musée et son directeur qui, ayant été appelé est venu serrer sa main et, avec un accent français incroyablement épais masquant mal une émotion non feinte lui a dit : "It iz a reel honor to have you heere Sir".

Je voulais vous parler de tout cela mais je me demande…

Allez vous m'écouter cette fois ?



MISE A JOUR :
Je n'avais pas de connexion Internet ce matin et je viens donc seulement de recevoir quelques emails et de prendre connaissance de ce post par Eugene Volokh qui m'amène à écrire cette mise à jour.

La première erreur importante que la plupart des gens ont fait a été de focaliser presque exclusivement sur le mât vide de la première image alors qu'en lui même il n'est que peu significatif, à moins d'être étroitement mis en relation avec les deux autres images (dans la boutique)

De fait, si j'avais décidé ce jour là de ne pas m'arrêter au musée et de ne pas le visiter alors que je me dirigeais vers le cimetière et mémorial britannique, je n'aurais probablement pas remarqué ces trois mâts et toute cette histoire serait inexistante, pour la simple raison que je n'aurais pas pu voir les deux autres "symboles manquants" dans la boutique, à l'intérieur du musée.

Et un mât vide isolé n'aurait certainement pas attiré mon attention, particulièrement en Normandie en été (Il semble qu'il y ait de nombreux drapeaux en de nombreux endroits, y compris les couleurs historiques de la Normandie)

Alors peut-être est il utile que j'insiste à nouveau : je fais très attention à ce que j'écris. Considérant qu'à en juger par certains emails, il se trouve toujours des personnes pour questionner ce que j'entends par:
« Lorsque j'écris "Il y a une omission troublante sur ce mât" cela ne signifie pas "le drapeau US a été enlevé". »
J'imagine qu'il est préférable de le dire tout de go:
Lorsque j'écris "Il y a une omission troublante sur ce mât" cela signifie "quelque chose manque sur ce mât, bien que je ne puisse pas dire exactement quoi".
Jusqu'à plus ample informé, je n'écrirai certainement pas "le drapeau US a été enlevé."

Vous devriez d'ailleurs remarquer que JE NE L'AI PAS ECRIT.

Deux raisons pour cela :
La première est que si je me trouvais être cet "inconditionnel critique hystérique de la France" que certains aiment à voir en moi, dans l'éventualité où j'aurais eu la moindre connaissance ou certitude qu'un drapeau US était effectivement sur ce mât et qu'il en ait été retiré pour de sinistres raisons... J'aurai sans aucun doute sauté sur une telle occasion car - et c'est bien là la seconde raison - je suis l'un des derniers individus pragmatiques au pays de l'utopisme socialiste. Si le chat est un chat, je le nomme chat car c'est le terme le plus adapté.

Si il y a un doute et que le chat puisse, en aucune manière, être une souris, un tricycle ou la momie de ben Laden, je le nomme entité non définie qui pourrait être une souris, un tricycle ou la momie de ben Laden bien qu'elle ressemble un peu à un chat et ce, jusqu'à plus ample information.

Ce qui est intéressant ici est que la plupart des gens n'ont pas vraiment cru ce qu'ils ont lu mais ont choisi de croire en ce qu'ils voulaient probablement croire ou déduire de ma simple et directe observation.
L'autre point intéressant et que beaucoup d'entre eux étaient de nouveaux venus n'ayant que peu, ou pas, de connaissance préliminaire du ton sarcastique du dissident frogman et ont manifestement négligé de prendre en considération le fait que derrière le sarcasme se dissimule l'une des dernières âmes pragmatiques au pays de l'utopisme socialiste.

Qui nomme un chat par son nom, à chaque fois qu'il en reconnaît un.

Je ne retire pas ce que j'ai écrit ni comment je l'ai écrit. L'emplacement vide dans la vitrine est troublant, de même que le socle doré à côté des trois autres. J'ai été troublé et ai pris ces photos. J'ai été en conséquence encore plus troublé lorsque je suis sorti et me suis remémoré les trois mâts non loin du tank Sherman US (entièrement peint aux insignes de l'armée US - je ne parle pas d'un tank Sherman construit par l'Amérique et fourni à une division blindée britannique, Canadienne, Française ou Polonaise) et j'ai également pris cette photo.
Mais lorsque certaines personnes commencent à en déduire que "TOUS LES DRAPEAUX AMÉRICAINS ONT ÉTÉ ENLEVÉ, LE DISSIDENT FROGMAN L'A VU" ILS FRANCHISSENT UNE LIGNE AU-DELA DE LAQUELLE JE NE LES SUIVRAI PAS.

J'ai suffisamment de raisons SÉRIEUSES de critiquer l'état actuel des affaires en France, sa classe politique et son intelligentsia corrompue SANS AVOIR besoin de fabriquer des "faits" ou bidouiller des photos.

De plus, prenez en considération le point suivant : je pense sincèrement que sur le dernier socle doré et dans la vitrine, le drapeau qui manque et celui des USA. J'en suis quasiment certain. Cela pourrait être le drapeau polonais bien entendu mais - et cela dit sans intention de manquer de respect pour les braves soldats polonais qui ont pris part à la libération de l'Europe et de mon pays - par ordre d'importance je m'attends plutôt à voir la bannière étoilée aux côtés des drapeaux britanniques, canadiens et français.

Cependant, et malgré cette intime conviction, je n'ai fais aucune assertion autoritaire dans mon article d'origine. Je pense qu'il est évident que le drapeau manquant est américain mais, jusqu'à plus ample information et malgré le fait que je crois que cette double coincidence est un peu trop fortuite, j'ai simplement enregistré et rapporté cette troublante omission.

Et non, contrairement à ce que certains de mes détracteurs ont proclamé, le Musée Mémorial de la Bataille de Normandie n'est PAS spécifiquement dédié aux forces anglo-canadiennes en Normandie.
Ce qui m'amène au second point que je voulais préciser ici :
Dans le second post d'Eugene Volokh, son lecteur, Nicolas Bray a également écrit ce qui suit :
« Pourquoi n'y a-t-il pas de drapeau américain dans la boutique ? Et bien considérant ceci :

http://www.vac-acc.gc.ca/general/sub.cfm?source=Memorials/ww2mem/bayeux

Il semble que tout le mémorial de Bayeux soit dédié spécifiquement aux soldats du Commonwealth. Je ne connais pas grand chose à propos de la façon dont les boutiques de souvenir fonctionnent dans les mémoriaux de Normandie (ni même à propos des mémoriaux de Normandie en général) mais il me semble que dans un telle situation il ne serait pas déraisonnable que la boutique ne vende que des drapeaux de nations du Commonwealth. »
Je n'ai aucune raison de penser que M. Bray est malintentionné et je considère donc qu'il confond innocemment le CIMETIERE ET MEMORIAL DE GUERRE BRITANNIQUE DE BAYEUX vers lequel son lien pointe, avec le MUSEE MEMORIAL DE LA BATAILLE DE NORMANDIE A BAYEUX où j'ai pris ces images et vers lequel j'avais également fourni un lien.

Tous deux sont à quelques pas l'un de l'autre (à peine deux minutes à pied) mais il y a une grande différence : le Cimetière et Mémorial de Guerre Britannique de Bayeux est en effet dédié aux soldats du Commonwealth mais c'est un cimetière et mémorial de guerre.

Pas un musée ou une attraction pour touristes. En aucun cas vous ne trouveriez une quelconque "boutique" (fort heureusement) dans cette dernière demeure sacrée ni dans aucune autre en Normandie d'ailleurs.

C'est précisément le mémorial et cimetière vers lequel je me dirigeais lorsque je suis passé devant le Musée Mémorial de la Bataille de Normandie que j'ai alors décidé de visiter également.

J'imagine que d'autres ont fait la même erreur et c'est ce qui peut m'aider à comprendre la réaction épidermique que cela a provoqué.

Alors peut-être n'est il pas inutile d'insister là-dessus également :

Je n'ai vu aucun signe d'anti-américanisme, de manque de respect ou d'outrage en aucun des cimetières et mémoriaux de guerre que j'ai visité durant mon séjour. Aucun drapeau ne manquait aux endroits où reposent dans une paix respectée les libérateurs de l'Europe qui furent tués en Normandie.

Vous voyez ? Je viens juste de nommer un chat par son nom.

TrackBacks

Listed below are links to weblogs that reference What's up in Bayeux Doc? • Quoi de neuf à Bayeux docteur ?:

» Capture the Flag from The Axis of Weasels
The Dissident Frogman just got back from his trip to Normandy.  He has some very disturbing news about his trip to the Memorial Museum of the Battle of Normandy, where American flags are conspicuously missing from several places.  Flags are... [Read More]

Tracked on July 2, 2003 06:21 AM

» So Tell Me Again Why Nuking Them Would Be "Too Much"? from The Anti-Idiotarian Rottweiler
To get your morning ire going, we offer you this. I'm simply not capable of putting into words what this... [Read More]

Tracked on July 2, 2003 06:31 AM

» Photographs from Normandy from Oscar Jr. Was Here
What's up with France? Sheesh! More disturbing still is the anti-Americanism of many of the comments. Update: The Dissident Frogman (the author of the post linked above) confesses failure in his treatment of the original post. I don't think he... [Read More]

Tracked on July 2, 2003 06:47 AM

» Capture the Flag from The Axis of Weasels
The Dissident Frogman just got back from his trip to Normandy.  He has some very disturbing news about his trip to the Memorial Museum of the Battle of Normandy, where American flags are conspicuously missing from several places.  Flags are... [Read More]

Tracked on July 2, 2003 06:50 AM

» Afternoon storytime: The Foolish Frenchmen from A Small Victory
In lieu of the post that was here, I'd like you to go here instead and read the follow-up to Dissendent Frogman's original post on the subject.... [Read More]

Tracked on July 2, 2003 11:53 AM

» Where's the Flag? from camedwards.com
After reading The Dissident Frogman's post about the U.S. flag missing from the memorial at Normandy, I've decided to spend a little coin tomorrow and call the museum in question to try and find out what happened to our flag.... [Read More]

Tracked on July 2, 2003 11:53 AM

» What's Up In Bayeux from Wizbang
the dissident frogman | What's up in Bayeux Doc? • Quoi de neuf à Bayeux docteur ? Get back to the source, read my article again and extract its basic meaning: - I went to Bayeux and visited the Memorial... [Read More]

Tracked on July 2, 2003 01:26 PM

» The Bayeux Travesty from DR. FRANK'S BLOGS OF WAR
The Dissident Frogman discovers French anti-Americanism at its most inappropriate, at the Musée Mémorial de la Bataille de Normandie. According to his eyewitness account, all American flags appear to have been purged from the premises. He includes phot... [Read More]

Tracked on July 2, 2003 01:26 PM

» What's Up In Bayeux from Wizbang
the dissident frogman is trying to reign in the story about Bayeux... Get back to the source, read my article again and extract its basic meaning: - I went to Bayeux and visited the Memorial Museum of the Battle of... [Read More]

Tracked on July 2, 2003 02:11 PM

» The French Are Slime from Kloognome.Com
From Dissident Frogman, more evidence that the French people are slipping into a cesspool of their own hatred. (via USS Clueless) Update: After looking at a few other pictures, I think the first picture DF posted is of a monument... [Read More]

Tracked on July 2, 2003 02:11 PM

» Ok, take a deep breath from aimless
The dissident frogman has explained some important facts about the recent furor over the 'removal' of flags at a memorial in France.... [Read More]

Tracked on July 2, 2003 02:47 PM

» France Update from Arguing with signposts...
An update (I think) on the story about the flags at Normandy: What's up in Bayeux Doc? • Quoi de neuf à Bayeux docteur ? Does this become another Josh Llano-esque episode?... [Read More]

Tracked on July 2, 2003 05:11 PM

» What's Missing? from Balloon Juice
Guess what is missing from the D-Day memorial at Normandy? *** Update *** I have no idea what the hell [Read More]

Tracked on July 2, 2003 05:45 PM

» Capture the Flag from The Axis of Weasels
The Dissident Frogman just got back from his trip to Normandy.  He has some very disturbing news about his trip to the Memorial Museum of the Battle of Normandy, where American flags are conspicuously missing from several places.  Flags are... [Read More]

Tracked on July 2, 2003 05:48 PM

» BIG Update from Random Nuclear Strikes
Worthy of it's own post (No, Harmonia and I are not running off together). The Dissident Frogman has a lengthy... [Read More]

Tracked on July 2, 2003 06:26 PM

» Sorry I made you mad, but I was wrong from Rachel Lucas
A whole heck of a lot of bloggers were wrong, in fact, but this is my blog and if there's [Read More]

Tracked on July 2, 2003 07:40 PM

» You dirty rats... from El Gato Bloggo
UPDATE2: The Dissident Frogman writes more and makes some updates concerning the Normandy fracas. Methinks things are not as bad as thought. The most important issue that was consistently misunderstood is that the Memorial Museum is... A museum. It is... [Read More]

Tracked on July 2, 2003 07:44 PM

» Capture the Flag from The Axis of Weasels
The Dissident Frogman just got back from his trip to Normandy.  He has some very disturbing news about his trip to the Memorial Museum of the Battle of Normandy, where American flags are conspicuously missing from several places.  Flags are... [Read More]

Tracked on July 2, 2003 09:51 PM

» Tales From Europe from DiVERSiONZ
For some reason the story of the giant blob that rolled up on the shore of Chile and that is [Read More]

Tracked on July 3, 2003 04:14 PM