As of June 2007, I have redesigned and relaunched the site at www.thedissidentfrogman.com/blog
This page won’t be updated anymore, and remains here for archiving purposes. After all, that’s a piece of my history.

I’m just next door, really. I have consolidated all the content of the site since 2002, and I’m running on a much improved software.

Please update bookmarks and blogrolls:
http://www.thedissidentfrogman.com (preferred)
or
http://www.thedissidentfrogman.com/blog

See you there.

A compter de juin 2007, j'ai redesigné et relancé le site en www.thedissidentfrogman.com/blog
Cette page ne sera plus mise à jour, et demeure à titre d'archive. Après tout, c'est un morceau de mon histoire.

Je ne suis pas loin, vraiment. J'ai consolidé tout le contenu depuis 2002, et je tourne sur un logiciel bien plus amélioré.

Merci de mettre à jour bookmarks et blogrolls:
http://www.thedissidentfrogman.com (de préférence)
ou
http://www.thedissidentfrogman.com/blog

Rendez-vous là-bas.

Previous: Show me yours, I'll show you mine • Montre moi le tien, je te montre le mien
Home
Next: Private Stroke

July 18, 2003

Serious Eurodisneyism • Eurodisneyisme Sérieux

Fired from France by the dissident frogman

Cross posted with my photoblog "the dissident frogman's London Diving" that contains some photos, without a doubt.

 Face it: when Paris is considering a preposterous overregulated, constructivist attempt to confabulate one of the most striking characteristic of London, she fails to comprehend the natural - because largely free - process that made London what it is and tries to mimic its results via antagonistic means.

Therefore, this "New Villages" planned out absurdity, like any artificial and coercive attempt to shape social activity according to the views of some out of phase politicians and bureaucrats, will most likely end up being another unmanageable and costly failure under a more or less glossy varnish.

A French specialty, if there was any.

The very unique and harmonious alchemy between centuries old tradition and cutting edge modernity that operates and works in London and can be experienced and seen in many different levels, be it town planning, culture or social and entrepreneurial behaviors, is in no small part what makes this city (or "these cities" actually) the true center of 21st century Europe and is more a consequence of human creativity and genius in a free market environment, than that of collectivist regulation and coercion by an outdated and sweltering centralized State.

I'll leave Paris to its costly, irrational and childish movie-based Socialist utopia and urban phantasms of small countryside villages.

After all, the Return to the land is a long-lived caprice in the French bureaucrats' sterile minds.

My sympathy goes to the commuters and the Parisians victims of the polls who will helplessly see their tax money drown into a social-democrat version of Disneyland, though.

Thanks to Damian for the WP link.
Post croisé avec mon photoblog "the dissident frogman's London Diving" qui lui contient des photos, n'en doutez point.

 Ne nous le cachons pas : lorsque Paris envisage une risible tentative constructiviste basée sur une legislation outrancière pour fabriquer l'une des caractéristiques les plus marquantes de Londres, elle échoue dans la compréhension du processus naturel - puisque largement libre - qui a fait de Londres ce qu'elle est et tente d'en singer les fins par des moyens antagonistes.

Conséquemment, cette absurdité planifiée de "Villages Nouveaux", comme toute démarche artificielle et coercitive en vue de modeler l'activité sociale selon les principes de quelques politiciens et bureaucrates déphasés, se révélera être très certainement un coûteux échec ingérable de plus, sous un vernis plus ou moins chatoyant.

Spécialité française s'il en est.

La très unique et harmonieuse alchimie entre traditions séculaires et modernité d'avant-garde qui s'opère et fonctionne à Londres et peut être ressentie et perçue sur de nombreux niveaux, qu'il s'agisse d'urbanisme, de culture, de comportement sociaux et d'esprit d'entreprise, est pour une part non négligeable dans ce qui fait de cette cité (Ou de "ces cités" d'ailleurs) le véritable centre de l'Europe du 21eme siècle et se trouve être bien plus le résultat de la créativité et du génie humain dans un environnement de marché libre que celui de la régulation et de la coercition collectiviste émanant d'un Etat centralisé obsolète et étouffant.

Je laisse Paris à ses utopies socialistes coûteuses, irrationnelles et inspirées de productions cinématographiques puériles ainsi qu'à ses phantasmes urbains de petits villages de campagne.

Après tout, le Retour à la terre est une fantaisie rémanente dans les esprits stériles des bureaucrates français.

Ma sympathie va cependant à ceux qui doivent faire la navette vers Paris ainsi qu'aux Parisiens victimes des urnes, qui vont assister impuissants à l'engloutissement des fruits de leurs impôts dans une version social-démocrate de Disneyland.

Merci à Damian pour le lien du WP.

Comments

You mean this is legal? People being forced to work next to competition? People being forced to buy from a subsidized government shop with limited selection and questionable prices?
Wow.
I love my life here in Houston, Texas. I could not see some idiots in power demanding a return to the old life. I'd rather not have to maintain a horse thanks. I like being able to shop with convenience for the lowest prices, prices generated by competition, but on a grand scale, not limited to what's available with in walking distance.

This, truly, scares me.

Posted by: Zach | July 18, 2003 06:19 PM

Re "new villages". Was Marie Antoinette a great milkmaid or what??

Posted by: Hegemonist | July 18, 2003 11:00 PM

j'en ais une autre "dans la vie le plus important c'est d'être pas mort". C'est une gamine de 8 ans qui à dit cela. C'est criant de vérité, on ferai mieu de vivre tous ensemble. Que de chercher à "régler" de compte. Et dire moi j'ai raison et toi ta tort, puisque dans cette histoire personne ne peut dire qu'il a 100%. Alors vivons ensemble car on vie tous sur la même planète et elle n'est pas extensible comme
pourrait l'être notre tolérance et amour pour notre prochain. @+

Posted by: kriss | July 29, 2003 10:46 AM