As of June 2007, I have redesigned and relaunched the site at www.thedissidentfrogman.com/blog
This page won’t be updated anymore, and remains here for archiving purposes. After all, that’s a piece of my history.

I’m just next door, really. I have consolidated all the content of the site since 2002, and I’m running on a much improved software.

Please update bookmarks and blogrolls:
http://www.thedissidentfrogman.com (preferred)
or
http://www.thedissidentfrogman.com/blog

See you there.

A compter de juin 2007, j'ai redesigné et relancé le site en www.thedissidentfrogman.com/blog
Cette page ne sera plus mise à jour, et demeure à titre d'archive. Après tout, c'est un morceau de mon histoire.

Je ne suis pas loin, vraiment. J'ai consolidé tout le contenu depuis 2002, et je tourne sur un logiciel bien plus amélioré.

Merci de mettre à jour bookmarks et blogrolls:
http://www.thedissidentfrogman.com (de préférence)
ou
http://www.thedissidentfrogman.com/blog

Rendez-vous là-bas.

Previous: Black And Blue Sanctimony • La Morale des Coups et des Douleurs
Home
Next: Don't be paranoid • Ne soyons pas paranoïaques

August 01, 2003

Civil Disobedience • Désobéissance Civile

Fired from France by the dissident frogman

James, who introduces himself as a dissident frogman from French Louisiana wrote to the other dissident frogman (yep, that would be me):
« Dear Dissident Frogman:

You may be amused to learn that a French court banned Reporters Without Borders from using the picture of Che Guevara in a campaign to denounce human rights abuses and the lack of press freedom in Cuba: http://www.rsf.org/article.php3?id_article=7488

On the other hand, another French court is allowing Greenpeace to use ExxonMobil subsidiary Esso's image in an anti-American campaign to boycott the oil company accused of being the "number one enemy of the world's climate" http://www.greenpeace.fr/stopesso

Sincerely, James C., dissident frogman from French Louisiana »
Thanks a lot James. I guess you're right on point when you write "anti-American campaign" since, as usual with Greenhit-or-miss, the climatological swindles - such as the Kyoto treaty fraud - are just used as an ethical screen to push forward the same old deceptions, as we can read on the link you provided:

News in the right column, for instance:
« 24/02/2003 Greenpeace obstructs ESSO in Great-Britain and denounce the Bush-Esso alliance in favor of war.(...)

25/01/2003 George (i.e. W. Bush) and the oil barons on the path of war. »
And also the central column, bottom of the page:
« Esso is also the oil company that put the greatest efforts to maintain the United States dependecy on oil. It's to assuage the american economy's thirst for oil and satisfy the oil lobby that George Bush lead an unilateral and immoral war in Iraq. »
(Emphasis by Greenpiss)

Same old story, same old tricks, same old wear down rhetoric. The little greenmen don't lack any idea in their little inflatable boats: they only need a few ones to hammer out relentlessly, hoping that nobody will notice too loudly that their apocalyptic predictions over decades (remember the "climatic cool off caused by the use of nuclear energy" hardly 30 years ago?) end up being nothing but smoke and mirrors concealing a constant attack against progress.

I guess that makes them, intrinsically, a bunch of vociferating reactionaries.

Anyway, the interesting thing here is the Leftist friendly double standards of the French justice. Not exactly surprising but interesting.

Or, as James put it, amusing.

When the Law varies according to the political considerations of those who apply it, it ceases to exist and leaves its place to arbitrary.

The first step to resist and oppose an arbitrary judicial system and its decisions is civil disobedience.

Therefore, I guess that as far as Che Guevara the mass murderer and his image are concerned, I'm going to disobey.

And the same goes for Marx the deceiver.

Guess what? This comes right on point.

Make a beeline for the dissident frogman's Propaganda Bureau and learn why.

UPDATE:
James, dissident frogman from French Louisiana also read Merde in France.
James, qui se présente comme un dissident frogman de Louisiane française a écrit à l'autre dissident frogman (ouais, c'est moi) :
« Cher Dissident Frogman:

Vous serez peut être amusé d'apprendre qu'une décision de justice française a interdit à Reporters Sans Frontières d'utiliser l'image de Che Guevara dans une campagne dénonçant les atteintes aux droits de l'homme et l'absence de liberté de la presse à Cuba : http://www.rsf.org/article.php3?id_article=7488

D'autre part, une autre cour de justice française a autorisé Greenpeace à utiliser l'image d'Esso, filiale d'ExxonMobil, dans une campagne anti-américaine appelant au boycott de la compagnie pétrolière, accusée d'être "l'ennemi numéro un du climat planétaire" http://www.greenpeace.fr/stopesso

Cordialement, James C., dissident frogman de Louisiane française »
Merci beaucoup James. Vous êtes particulièrement pertinent lorsque vous écrivez "campagne anti-américaine" considérant que, comme toujours avec Greenpasse-ou-casse, les escroqueries climatologiques - tel que cette fraude de protocole de Kyoto - ne sont que paravents éthiques pour pousser en avant les mêmes vieilles supercheries, ainsi que nous le pouvons lire sur le lien que vous avez fourni :

Les news dans la colonne de droite, par exemple :
« 24/02/2003
Greenpeace bloque ESSO en Grande-Bretagne et dénonce l'alliance Bush-Esso en faveur de la guerre (...)

25/01/2003
George (i.e. W Bush) et les barons du pétrole sur le sentier de la guerre. »
De même que la colonne centrale, bas de page :
« Esso est également la compagnie pétrolière ayant déployé le plus d'efforts pour maintenir la dépendance des Etats-Unis au pétrole. C'est pour assouvir la soif de pétrole de l'économie américaine et satisfaire le lobby pétrolier que George Bush a mené une guerre unilatérale et immorale en Irak. »
(Surligné par Greenpisse)

Toujours la même vieille histoire, toujours les mêmes vieux trucs, toujours la même rhétorique usée jusqu'à la corde. Les petits bonhommes verts ne manquent pas d'idées dans leurs petits bateaux gonflables : ils n'en ont besoin que de quelques unes à marteler sans discontinuer en espérant que personne ne fera remarquer trop fort que leurs prédictions apocalyptiques depuis des décennies (vous souvenez vous des alertes virulentes au "refroidissement du climat causé par l'utilisation du nucléaire" il n'y a pas même 30 ans ?) se révèlent toutes être poudre aux yeux dissimulant une attaque constante contre le progrès.

J'ai comme dans l'idée qu'intrinsèquement cela fait d'eux une bande vociférante de réactionnaires.

Quoi qu'il en soit, la partie vraiment intéressante de l'histoire est cette justice française à doubles standards, et ses sympathies gauchistes. Pas franchement surprenant mais intéressant.

Ou, comme James l'énonce, amusant.

Quand la Loi varie en fonction des considérations politiques de ceux qui l'appliquent, elle cesse d'exister pour laisser la place à l'arbitraire.

La première option pour résister et s'opposer à un système et des décisions juridiques arbitraires est la désobéissance civile.

Je pense donc qu'en ce qui concerne le meurtrier de masse Che Guevara et son image, je vais désobéir.

Pareil pour Marx le charlatan.

Devinez quoi ? Cela tombe à point nommé.

Précipitez vous au Bureau de la Propagande du dissident frogman afin d'apprendre pourquoi.

MISE A JOUR :
James, dissident frogman de Louisiane française, lit également Merde in France.

TrackBacks

Listed below are links to weblogs that reference Civil Disobedience • Désobéissance Civile:

» Civil Disobedience • Désobéissance Civile from the dissident frogman's Propaganda Bureau
The core of dissidents who read me regularly may remember my recent "El Che gets the mickey" tee-shirt design and the legal preoccupation that lead CafePress to close the shop and stop selling it. On behalf of recent developments around... [Read More]

Tracked on February 28, 2004 10:55 AM

Comments

J'espere qu'un jour la justice fera son boulot en France .

Enfin on pourra toujours demander a Chirak de bien vouloir apporter une comtibution personnelle a la recherche sur les nouvelles ennergies. C'est vrai que lui préfere utiliser ses ronds pour bouffer a 4000 euros par mois de frais de bouffe , c'est en gros ce qu'utilise pour me nourrir pendant environ un An.

On ne pourra pas repprocher a Bush tout ce qu'on veut mais voila , ici en France on a pas le droit de critiquer les divas au gouvernement sous peine de se faire foutre en taule ou encore de se faire traiter d'anti- Français ou encore de raciste contrev les arabes.

Mais pour en revenir aux propos de l'ami James on ne pourra pas nier que l'impartialité de la cour est plus que douteuse , enfin comme j'ai toujurs dit la France n'a pas d'ami rien que des interets surtout que Cuba est un ennemi des Usa et que la France manifestement soutient les ennemis des Usa ou encore les admire..............

Vous voyez ou je veux en venir.........

Posted by: Fred | August 1, 2003 11:42 AM

Bon sang, Fred, l'orthographe!

Posted by: Tea | August 1, 2003 12:36 PM

C'est hors sujet, mais voila, apres le cimetiere d'Etaples sur mer, 3 cimetieres ont ete vandalises...4 profanations, ca commence a faire vraiment beaucoup.

http://fr.news.yahoo.com/030801/202/3btff.html

Posted by: gnarf | August 1, 2003 01:29 PM

how come you can see this, I can see this but the majority are so gullable? the French government are the ringleaders of the destroy the UN club, I dimly remember from school that kind of behavior is anachistic. A popular (maybe) government that is worshiping the arbtitary and anachistic seems an outmoded and dagerous beast. France is a good place generally with great people and they deserve better
Chris Edwards
Cornwall

Posted by: Chris Edwards | August 1, 2003 01:47 PM

En cherchant un peu plus loin, on constate, en ce qui concerne le jugement ESSO/Greenpeace, que le declencheur de cette action en justice est ESSO qui s'est plaint de l'usage de son logo, pour des motifs de plagiat / droit de propriete intellectuelle. Apres un premier jugement qui donnait gain de cause a Esso, Greenpeace a fait appel de cette decision. Finalement, la cour d'appel a repoussé les arguments d'ESSO, en rappelant le droit a la parodie.

Je ne comprends pas ce que vous reprochez a la justice francaise dans ce cas-la...

D'autant plus que le jugement precise qu'ESSO est libre d'intenter une autre action en justice, par exemple au motif de diffamation, etc si ESSO considere que Greenpeace a ete trop loin dans sa parodie.

La lecon, c'est simplement qu'apparement ESSO n'a pas "atttaqué" avec les bons arguments. Normal qu'ils soient deboutes, non ?

Bon, voyons voir ce qui s'est passé dans l'autre affaire...

Posted by: OL | August 1, 2003 01:57 PM

Je ne comprends pas ce que vous reprochez a la justice francaise dans ce cas-la...

C'est bien ce qu'on vous reproche.

Il est amusant d'ailleurs de constater que vous déclarez ne rien voir d'irréprochable dans la conduite de la "justice" française AVANT d'avoir examiné les deux côtes de l'histoire.

Enfin, quand je dis "amusant"...

Posted by: the dissident frogman | August 1, 2003 02:08 PM

Je ne comprends pas ce que vous reprochez a la justice francaise dans ce cas-la... etait bien ma phrase exacte.

et dans ce cas-la signifie dans cette affaire-la. ca veut dire que dans cette affaire-la, la justice me semble avoir ete rendue.

pour l'autre affaire, on verra, je suis en train de chercher plus d'informations. meme s'il apparaissait partial, cela ne changerait pas mon opinion sur l'impartialité du premier proces. ce serait logique non ?

d'autre part, quand je disais "je ne comprends pas", c'etait sincer et je m'attendais plutot a obtenir un peu plus d'explications de votre part sur la raison de vos reproches, plutot que simplement des reproches contre moi.

Posted by: OL | August 1, 2003 02:16 PM

ce serait logique non ?

Non, étant donné la similitude des cas. C'est d'ailleurs tout le propos de l'article.

A moins que vous n’acceptiez que pour la même infraction votre voisin soit traité mieux que vous par le même système et en fonction de sympathies personnelles entre lui et les juges.
Si c’est le cas, nous n’avons plus rien à nous dire.

je m'attendais plutot a obtenir un peu plus d'explications de votre part sur la raison de vos reproches

Tant pis. Je suis disposé à éclaircir mon point de vue lorsque je considère qu'il le nécessite, mais j'ai une sainte horreur de passer mon temps à rabâcher ce que j'ai fait en sorte d'énoncer clairement quelques lignes plus haut.

"la partie vraiment intéressante de l'histoire est cette justice française à doubles standards (...)"

"Quand la Loi varie en fonction des considérations politiques de ceux qui l'appliquent, elle cesse d'exister pour laisser la place à l'arbitraire."

Posted by: the dissident frogman | August 1, 2003 02:29 PM

Mais justement je ne vois pas en quoi ces cas sont similaires. Je ne sais pas si vous avez des informations supplementaires... Le texte complet de la sentence de la cour d'appel en ce qui concerne ESSO/Greenpeace est disponible en PDF sur le site de greenpeace. Par contre, je ne trouve pas d'informations sur les arguments du tribunal de grande instance lorsqu'il donne raison a l'heritiere du photographe du Che. Donc je ne peux pas prejuger de la partialite de la justice francaise dans cette affaire ! c'est aussi simple que ca...

Alors bien sur vous n'etes pas oblige de donner plus d'explications, si vous les jugez inutiles, surtout que votre conlusion sur la justice a doubles standards n'est qu'une phrase de votre article initial.

Mais voila, c'est celle qui fait lever mon sourcil parce que je ne comprends pas sur quoi vous basez cette opinion. La similarite des deux affaires, quelle similarite ? les deux concernent des campagnes de "pub" ? En quoi sont-elles les deux facettes d'une meme histoire ?

Voila.. merci pour vos reponses (et peut etre les prochaines)... Moi j'essaie juste de de comprendre votre avis, sur ce point precis. Et comme je n'ai pas l'impression d'etre stupide, et que je crois pouvoir comprendre quand on me donne des arguments, je serai attristé de rester sans explications... de vous ou de quelqu'un d'autre, parce que vous n'etes pas le seul a voir la un dysfonctionnement de la justice francaise.

Posted by: OL | August 1, 2003 02:44 PM

Mais justement je ne vois pas en quoi ces cas sont similaires

Dans "utilisation parodique d'image détournée", quelle est la partie que vous ne comprenez pas, exactement?

Posted by: the dissident frogman | August 1, 2003 02:51 PM

Justement ! L'action intentée par ESSO ne visait pas a faire interdire la parodie, et ne portait pas sur l' "utilisation parodique d'image detournee" mais sur l'action d'ESSO se placait sur le terrain du plagiat.

Comme il s'agissait, comme vous le dites, d'une parodie, le tribunal a deboute ESSO.

Moi ca me parait tout a fait comprehensible.

Reste a ESSO a contre-attaquer en plaidant plutot la parodie exageree ou la diffamation. Le tribunal le dit lui-meme dans son jugement ! On pourrait presque taxer le tribunal de donner un conseil aux avocats d'ESSO pour qu'ils s'y prennent un peu mieux la prochaine fois.

Et moi, est-ce que je m'exprime clairement ?
(est-ce que nous ne sommes que deux ici ?)

En attendant, on ne connait toujours pas les arguments des uns et des autres dans le proces RSF/Korda.

Posted by: OL | August 1, 2003 03:00 PM

Vous évitez soigneusement le noeud du problème depuis le début et je ne vous cache pas que par la même occasion vous vous approchez dangereusement des limites de ma patience à votre égard.

La noeud du problème n'est pas l'action intentée par Esso, ni les termes dans lesquelles Esso l'a intentée (Je conçois aisément que cela soit votre échappatoire - pardon, argumentaire - depuis le début) mais bien d'une part le jugement rendu en faveur de Greenpisse sur la base d'une utilisation parodique et dans le même temps d'une décision contraire dans le cas RFS, dans le cadre du même type d'utilisation.

J'attends d'un oeil distrait le suivant "mais, mais, mais, Esso n'a pas présenté sa requête comme il fallait..."

Posted by: the dissident frogman | August 1, 2003 03:13 PM

non non... sans meme approcher les limites de nos patiences respectives, c'est clair que nous restons un peu chacun sur nos positions et que cette conversation tire a sa fin.

vous avez raison sur le fait que je laisse toute une partie du probleme de cote (l'anti-americanisme de Greenpeace, etc et le reste votre article) parce que comme je vous l'ai dit c'est votre jugement sur la justice francaise qui me chiffonne.

par contre je pense que vous avez tort quand vous dites que le noeud du probleme n'est pas l'action intentee par ESSO ni les termes dans lesquelles ESSO l'a intentee. C'est exactement le noeud du probleme: comment pouvez -vous juger de la partialite, ou meme comparer ces deux decisions si les actions n'ont pas ete intentees de la meme maniere ?

simplement par leur intitulé ? c'est un peu court... Des meurtriers sont parfois acquittes, relaches apres deux ans ou 30.

Le tribunal n'avait pas a juger de savoir si Greenpeace harcele ou va trop loin contre ESSO dans sa diffamation ou son anti-americanisme. Le tribunal devait juger si il y avait plagiat. Et il n'y a pas plagiat.

Sur le fond de l'histoire, au sens "legitime", vous seriez etonne d'apprendre que je suis tout aussi exaspere de cet anti-americanisme branche que l'on entend partout.

Merci pour cette discussion, je ne vais sans doute pas risque d'eprouver votre patience plus avant. Au revoir.

Posted by: OL | August 1, 2003 03:26 PM

Une dernière fois : "la partie vraiment intéressante de l'histoire etc, etc"

L'anti-américanisme n'est pas, non plus, le noeud du problème.

Si vous ne voyez pas qu'il s'agit là de différence de traitement injustifiable, cette conversation débouche effectivement sur une impasse.

La justice n'est manifestement pas la seule aveugle, bien que les conséquences d'une telle caractéristique - sur vos libertés propres et celles de vos concitoyens - ne soit aussi grave dans votre cas qu'il est (supposé être) positif dans le cas de la justice elle même.

Posted by: the dissident frogman | August 1, 2003 04:02 PM

Désolé pour les fautes , je m'en apperçoit que bien trop tard car c'est souvent des fautes de frappe , si je pouvais rectifier sa serait bien, .......

Posted by: Fred | August 1, 2003 05:51 PM

damned... dans ce cas si cette partialité est bien votre conclusion principale, j'attends toujours un argument concret sur le contenu de ces deux proces...

vous devez absolument fournir des arguments pour montrer que la justice n'a pas ete rendue de la meme maniere dans les deux affaires. ces arguments n'étaient ni presents dans les mots du "frogman de louisiane", ni dans les votres, ni dans aucune de vos reponses a mes questions...

je relis, je relis vos interventions et je trouve aucun argument. votre seul indice semble etre cet intitulé que vous dites partagé par les deux affaires. mais qu'est-ce que c'est qu'un intitulé ? quatre ou cinq mot qui pretendent resumer deux dossiers de plainte differents, et deux dossiers de defense differents ? et le jugement devrait etre identique ? ca me parait un raccourci bien sommaire.

est-ce que vous avez un argument a exposer ou bien vous vous limitez à me répéter que je suis désespérant de ne pas le voir ?

Posted by: OL | August 1, 2003 06:18 PM

On va donc réduire la question à sa substantifique moëlle puisque vos multiples relectures ne semblent pas suffire:

- Détourner logo Esso: M. le juge dit OUI.
- Détourner image Che Guevara: M. le juge dit NON.

Relisez tout ça, éventuellement à voix haute, méditez dessus et essayez d'en comprendre les implications avant de revenir me dire ce que je dois "absolument fournir ou pas".

Et je réitère: que la justice soit aveugle c'est en principe ce qu'on attend d'elle.
Dans le cas présent, elle ne l'est pas.

Vous, par contre, vous complaisez dans la cécité - dans la mesure ou vous persistez à ne pas voir dans la démonstration pourtant simple que fournissent ces deux cas relatés par le df de Louisiane et soulignés par mon article, le propos pourtant simple, lui aussi, qui se résume tel que je l'ai fait plus haut : M. le Juge dit oui pour détourner ça mais non pour détourner ça.

Qu'il s'agisse du logo d'Esso, de la tête d'un meurtrier de masse ou de la photo de votre grand-mère sur un vélo (en clair, ce que vous nommez "le contenu de ces deux proces") n'a aucune importance en soit.

Soit le droit à détourner le produit d'une quelconque propriété intellectuelle au titre de la parodie existe pour tout le monde soit il n'existe pour personne.

L'arbitraire c'est quand on l'accorde à l'un mais pas à l'autre.

Capice ?

Posted by: the dissident frogman | August 1, 2003 06:41 PM

Je ne comprends pas votre façon de voir les choses OL.

En faissant abstraction de toute rethorique le DF vous dit tout simplement qu'en France on privilegie les interets plutôt , que l'image .

Hors dans cette affaire qui c'est qui a le plus a perdre ??

On a d'un côté les Che , une sociéte veut detourner cette photo a des fins contestaires , en occurence , les sort des journalistes a Cuba , vous n'etes pas sans savoir que Cuba est une dictature comuniste sous viagra.

Or a Cuba la France a quoi ? , mis a part le puits de petrole de Depardieu :lol. Un certain nombre de sociétes hotelieres en ocurrence les club med , les marches que les Us n'ont pas , et compris des contrats dans l'agroalimentaire , sans oublier les voitures ( Peugeot ) et les investisseurs technologiques puisque les Us ne livrent même pas de quoi fabriquer des condensateurs electriques .

Vous imaginez que si un tribunal qui plus est français autorise , le diffusion de ce document , Castro pour pas le citer risque de pas aimer , surtout si on fait chier son pôte Ernesto ( Le Che ) .

Vous comprenez les tenants et les aboutissant de cette pour le côte cubain .


Maintenant le coté americain , la sociéte Exxon un des plus grands petroliérs Us a demande que soit retirée une copie de son logo detourné a des fins contestataires , le droit est le même que celui de la photo du Che , la seule difference c'est que la France n'a aucun interet dans Exxon , mis a part qu'Exxon a un certain nombre de stations de service en France ( Esso )( c'est bien de donner du boulot en France) et chose incroyable le tribunal rejete la demande d'Exxon.

Maintenant reflechisez un peu et ditez moi en quoi ces deux affaires sont si differentes , et si on fait abstraction des interêts , pourquoi la justice joue t'elle un double jeu ... ???

Si aprés sa vous demandez encore des arguments , il faudrait peut être demander a un tiers de vous expliquer mieux que nous ........

Posted by: Fred | August 1, 2003 07:49 PM

Frogman, great commentary and the Marx/Che posters are dead on .It's a shame the Left makes it so easy to mock their well known tolerance and caring, ne c'est pas?
Good thoughts from the Louisiana Bayou.Hope to see you on the Cote d'Azur soon.

Posted by: Dave | August 1, 2003 09:41 PM

BTW, I would like you to know that no one in Louisiana ever refers to it as french-Louisiana, unless of course they are corresponding to an internationally-read blog. The level of disdain here in Baton Rouge for nearly all things french is probably higher than in most other places in the States. Unfortunately, the State Legislature has dropped the bill declaring chirac (or his representative) persona non grata at the Bonne Fete celebration slated for next spring. They have (appropriately) left dis-inviting Jacques-ass to the federal government. I've read some preposterous comments from french out there on the web to the effect of "Free Louisiana" (all in Parisian french, of course). I don't know what's funnier: that frenchmen actually make these silly comments, or that they actually believe we cajuns think we aren't free now. Keep up the excellent blogging.

Posted by: Timbeaux | August 4, 2003 10:53 PM

Hmmm.... when was the last time I saw Ché's beatific, visionary mug? Of course - down on the Atlantic City boardwalk on Sunday. A T-shirt shop was selling his non-doctored image on a wide range of colors and fabrics.

They also had a variety of patriotic themes: "These Colors Don't Run," shots of the Twin Towers, ticked-off-looking eagles, stuff like that.

I can understand catering to as many folks as possible, but really, putting Ché in the same neighborhood as the Towers? It was insulting. This business about lionizing villains and thugs isn't confined to any one country; though I'll grant you that this time it isn't our own Courts guilty of the offense.

Now, if you wanted to run a mail-order hut on the dacha for edited Ché/Marx apparel, you'd be knee-deep in francs before long. (At least, you would be if not for the ruddy Euro.) I favor a big clown nose and floppy shoes - after all, Red was their color - but if the ears fit... Lassiez le bon temps roulez!

Posted by: Mike from NJ | August 5, 2003 09:51 PM

And while CafePress has apparantly banned your T-Shirt, here's another Che T-Shirt still available for sale, though it obviously has a different message.

http://www.cafeshops.com/angusprune5

Posted by: Bill Koehler | September 4, 2003 08:40 PM